Le mâle dominant de ma maison émit le désir grandissant d'avoir:

"son coin à lui pour travailler..."

Alors, pour peaufiner une intimité qui pourrait lui être profitable en ses temps de démences créatives,

je pris la lourde décision de lui coudre un rideau!!

OUI MADAME!

un rideau pour cloisonner l'alcôve qui lui servira d'antre à lui!!!

grotte

Coudre un rideau: d'accord

mais sachez que ça doit faire 10 ans bien tassé que j'ai une machine à coudre,

et que ça fait 10 ans que je l'a regarde....GLOUPS!!!

Photo_011

C'est avec la ferveur habituelle qui m'habite que, timidement, mon pied droit appuya sur la pédale par terre:

"la chose"se mit alors en marche !

dans un premier temps: un bruit infernal m assomma!!!

mais très vite je pris goût à cette frénésie!!!!Photo_012

Une sensation de maîtrisé m'envahit alors...

Photo_022

Après quelques minutes opérationnelles, je déchanta brusquement lorsque la chose me fit comprendre par un langage qui n'est propre qu'a elle même: que la canette en son coeur, était vide .....

Photo_026

RRRRRRRRRRRRRRAAAAAAAAAAAAAAA!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Photo_018

On respire, on se calme

et on remet calmement du fils....

Photo_014

aussitôt l'opération achevée, je repris mon oeuvre de plus belle:

j'étais bien, plus rien ne pouvait m'arréter dans cette quête du grâle...

"bien": voir hystérique!!!

Photo_020

J'avais le pouvoir sur cette machine démoniaque!!!ha! ha! ha!

mes ourlets étaient magnifiques: de toutes beautés ............

Photo_028

Et c'est avec une grande fièrté et beaucoup de sueur,lecteurs de mon coeur

que je vous présente mes rideaux!!!

Photo_030

clap! clap! clap! clap!!!!!